Destyneo

Citations – Crise Covid

Dans cet article, je vous partage toutes les citations et textes inspirant que j’ai pu lire ou entendre durant cette crise sanitaire. N’hésitez pas à partager les vôtres en commentaires 😉

OMS (Organisation Mondiale de la Santé) : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

Olivier de Soyres (médecin réanimateur) : « À condition d’avoir des réanimations en état de fonctionner, on ne meurt pour ainsi dire plus du Covid-19. Cette phrase peut choquer mais c’est notre expérience. (…) Certains sont morts AVEC le Covid, mais pas DU Covid. Le virus est là. La majorité n’en subira pas de dommage significatif. Il est parfois virulent mais on sait maintenant soigner la majorité des cas graves. Alors remettons-le à sa juste place ; n’en faisons pas un terroriste, c’est-à-dire un agent dont l’impact psychologique et sociétal dépasse de loin son impact physique. Avant l’hiver qui risque de voir la contagiosité augmenter, il faudrait plutôt avoir un plan pour pouvoir mieux soigner les cas sérieux. Armons les hôpitaux pour faire face efficacement, formons du personnel médical supplémentaire à la réanimation spécifique des Covid graves. C’est possible !… Et vivons. Vivons Libres !… »

Professeur Didier Raoult (spécialiste des maladies infectieuses) : « Nous ne sommes pas en guerre, nous sommes en crise sanitaire. En temps de guerre on donne des ordres, alors qu’en crise sanitaire on donne des moyens. Nous n’avons pas besoin d’ordres, nous avons besoin de moyens. »

Professeur Didier Raoult : « Moi je ne veux pas faire peur aux gens, (…) je pense que ce pays vit une erreur dramatique, qui est la dramatisation perpétuelle (…) Qu’est-ce qu’on va suggérer ? Que tout le monde reste enfermé toute sa vie parce qu’il y a des virus dehors ? Vous êtes tous fous, vous êtes tous devenus cinglés. »

André Comte-Sponville (philosophe) : « Je préfère attraper la Covid-19 dans une démocratie plutôt que de ne pas l’attraper dans une dictature. »

Nicolas Bedos (réalisateur, acteur, etc.) : « Bon, allez, soyons francs : Arrêtez tout. TOUT. Les masques. Les confinements. Excepté face à vos parents très fragiles (quand ils le souhaitent, ce qui n’était pas le cas de mon père, meurtri à mort d’être privée de notre amour). Vivez à fond, tombez malades, allez aux restaurants, engueulez les flicaillons, contredisez vos patrons et les lâches directives gouvernementales. Nous devons désormais vivre, quitte à mourir (nos aînés ont besoin de tendresse davantage que de nos précautions). On arrête d’arrêter. On vit. On aime. On a de la fièvre. On avance. On se retire de la zone grise. Ce n’est pas la couleur de nos cœurs. En ce monde de pisse-froid, de tweets mélodramatiques et de donneurs de leçons, ce texte sera couvert d’affronts, mais peu m’importe : mes aînés vous le diront : Vivons à fond, embrassons-nous, crevons, ayons de la fièvre, toussons, récupérons, la vie est une parenthèse trop courte pour se goûter à reculons. »

Mike Denissot (Spécialisé en psychologie Algorithmique, Analytique et Transpersonnelle, etc.) : « Je parle en mon nom en tant que terriens libre de toutes attaches, libre de toutes lois. Hormis celles auxquelles je décide de donner mon accord. Je n’ai qu’une seule devise : rien ni personne ne peut atteindre l’intégrité de l’être que je suis. (…) Je suis maître et décisionnaire de ma vie, de la manière dont je veux la vivre, où et avec qui et de la manière dont je déciderai de mourir. »

Mike Denissot : « Toute information qui arrive à notre cerveau est enregistrée et toute information qui est répétée a le pouvoir de s’ancrer dans notre mémoire. Dès que ces répétitions dépassent 21 jours cela devient une habitude et prend la forme d’une nouvelle norme. Nous appelons ça un conditionnement psychologique. Le port du masque obligatoire est une muselière psychologique et physique qui est totalement irrecevable. »

Mike Denissot : « Je suis prêt à mourir libre plutôt que de mourir pour vous en tant qu’esclave. (…) Le problème ne vient pas de vous qui créez des lois mais de ceux qui les respectent. (…) Si personne ne donne son accord alors vos lois n’auront aucune valeur ni aucun pouvoir car vous ne pouvez pas mettre 7 milliards de gens en prison. »

 Nathalie Derivaux (sage-femme): « Elles ne disposaient pas de l’information dont on disposait aujourd’hui. Donc nos enfants ne nous croiront pas. Et nos enfants seront en droit de poser la question : pourquoi on ne les a pas défendu. »

Professeur Didier Raoult : « Entre la naïveté totale et le complotisme, il y a la place pour la lucidité. »

Reinfocovid.com : « Nous affirmons (…) que la France est le pays des Droits de l’Homme et des libertés fondamentales et imprescriptibles du citoyen, issues des Lumières. Et que si en France ne sont plus respectées la liberté d’aller et venir, de se réunir avec ses semblables, la liberté de disposer de son corps et d’exprimer son opinion dans le respect, alors ce pays qui est le nôtre ne peut plus être appelé Démocratie ».
–> Signez le manifeste

Arnaud Upinsky : « Ils parlent comme des anges (…), mais ils pensent comme des assassins. »

Je terminerai par quelques citations hors crise Covid :

Gandhi : « Dès que quelqu’un comprend qu’il est contraire à sa dignité d’homme d’obéir à des lois injustes, aucune tyrannie ne peut l’asservir.”

Martin Luther King : « Nous avons besoin de leaders qui ne sont pas amoureux de l’argent, mais de la justice. Qui ne sont pas amoureux de la publicité, mais de l’humanité. »

Rosa Parks : « Vous ne devez jamais avoir peur de ce que vous faites quand vous faites ce qui est juste. »

Victor Hugo : « La liberté commence où l’ignorance finit. »

Simone de Beauvoir : « Le principal fléau de l’humanité n’est pas l’ignorance, mais le refus de savoir. »

Albert Einstein : « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font du mal mais par ceux qui les regardent sans rien faire. »

Jiddu Krishnamurti : « Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être bien adapté à une société profondément malade. »

Bouddha : « Puisque la haine ne cessera jamais avec la haine, la haine cessera avec l’amour. »

Marc Twain : « Les gens qui pensent comme tout le monde sont des gens qui ne pensent pas. »

Henry David Thoreau : « Personne n’a la responsabilité de tout faire, mais chacun doit accomplir quelque chose. »

? : « Certains disent « Entrainez votre mental à voir le bien dans toutes choses! » Je dis « Entrainez votre mental à voir la vérité dans toutes choses! Le bien et le mal existeront toujours. Mais si nous nous conditionnons à voir seulement le bien, nous laissons les portes ouvertes pour laisser entrer le mal! »

Une réflexion au sujet de “Citations – Crise Covid

  1. Вячеслав

    Alors que le monde est aux prises avec les implications sans precedent de la pandemie de coronavirus COVID-19, « nous sommes confrontes a une crise humaine sans precedent » et notre « tissu et notre cohesion sociale sont mis a rude epreuve ».

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *