Destyneo

La fin du cauchemar sanitaro-politique ?

N.B. : J’avais commencé à écrire cet article en décembre 2020… et bien on est loin de la fin du coronacircus … Certaines décisions ont, d’ailleurs, fait l’objet de retour en arrière …

… Une brise d’espoir … grâce aux petites victoires …

Ça y est, la caméra cachée est terminée !!! Je me dis souvent cela, tellement je suis sidérée par ce qui se passe depuis mars 2020. J’ai vraiment l’impression d’être dans un film de science-fiction. Nous sommes nombreux à crier haut et fort l’irrationalité et la disproportionnalité des mesures prises par le gouvernement face à la crise sanitaire, qui ne sert que de prétexte, pour mettre en place un régime totalitaire mondial. Nous savons que le monde d’avant est terminé mais nous ne nous dirigerons pas non plus vers une dictature écologique. Nous allons construire un monde libre, plus juste, plus solidaire et plus respectueux des êtres vivants humains et non humains. Un monde où chacun est libre de penser et de s’exprimer. Il est temps de prendre nos responsabilités et de choisir dans quel monde nous voulons vivre : le monde de la peur et du contrôle? Ou le monde de l’amour et de la liberté? A nous de passer à l’action et de construire le monde que nous souhaitons voir émerger 🙂

Vous trouverez dans cet article, des petits pas qui nous amènent chaque jour vers un monde meilleur.

Les événements et les rassemblements

Des performances artistiques ont eu lieu afin de faire passer des messages et de dénoncer les mesures du gouvernement :

Des manifestations pacifiques revendicatives et/ou festives sont organisées contre les mesures répressives, la mondialisation et pour retrouver les libertés. Le peuple marche, danse, chante et/ou fait jouer les instruments en France (Grenoble, Annecy, Paris, Marseille, Montpellier (1, 2), Perpignan, Nice, Besançon, La Rochelle, Quimperlé, Troyes, Nîmes, Poitiers), en Guyane, en Martinique, en Guadeloupe, en Suisse (à Zurich), en Espagne (Madrid), au Royaume-Uni (Londres 1 et 2), en Autriche (Vienne), en Allemagne (Leipzig), en Afrique (Togo), en Inde.
D’autres, ont malheureusement dégénérées… Aux Pays-Bas (Eidhoven)

La population profite des espaces extérieurs, fait des pique-niques, prend le soleil, etc. (à Bruxelles, à Toulouse)

Les actions citoyennes

Des citoyens font la queue devant les magasins de prêt à porter avec des pancartes en soutien aux étudiants qui font la queue pour pouvoir se nourrir (à Toulouse).

Certains citoyens font des blagues pour permettre aux gens de revenir au bon sens, notamment lors de balade en plein air.

La population s’est levée contre l’expérimentation génique en Afrique du Sud, en Thailande, au Brésil, au Danemark, en Australie, etc.

Les parents font tout pour la santé de leurs enfants et mènent des actions contre le port du masque, à Angers, en Guadeloupe (1, 2), La Réunion, etc.

En Espagne, des associations « policiers pour la liberté » et « médecins pour la vérité » ont été créés dans le cadre des mouvements et manifestations pacifiques liés à la crise sanitaire et économique. En France et partout dans le monde des collectifs de citoyens se créent.

Les restaurateurs et les bars ont décidé de servir les clients en Italie (Naples), en France (Nice, Hautes Alpes), en Suisse malgré les fermetures. Certains restaurateurs ont décidé de ne pas ouvrir leur restaurant face à l’imposition du contrôle d’un pass sanitaire (près de Lannion)
(suisse)

En Angleterre, levée des restrictions liées à la pandémie depuis le mois d’avril 2021.

Les théatres ont ouvert à Albi.

Des médecins ont décidé de cesser leur activité face à l’obligation vaccinale (à Montbrison).

La sécurité

Les policiers, gendarmes et même l’armée, ce seront mis du côté du peuple afin de servir l’intérêt général.

En Ukraine, à Odessa, la police dépose leur bouclier.

En France, à Strasbourg, les pompiers ont déposé leurs casques devant la préfecture suite à l’obligation « vaccinale ».

L’armée autrichienne se soulève face aux mesures dictatoriales et appelle à manifester pour les droits, la liberté et la dignité, même en période de confinement.

La santé

Des médecins indépendants de tout intérêt financier créent des collectifs partout dans le monde pour réellement soigner les malades. En Amérique, les médecins pointent la censure massive des médias, voire la suppression d’informations passées !

Les tests PCR contestés depuis de nombreux mois pour la création de faux cas positifs, sont enfin remis en cause comme critère de choix de mise en place de mesures liberticides, en France, en Allemagne, au Portugal.

La campagne de vaccination Astrazeneca a été suspendue en Afrique du Sud. De nombreux pays européens n’autorise pas ce vaccin qui aurait une efficacité moindre. Le Pérou ne compte pas signer d’accord commercial avec Pfizer puisque la firme pharmaceutique souhaite bénéficier d’immunité légale en cas d’effets secondaires.

Des événements sportifs sont organisées en Alsace pour notre santé.

La directrice générale de l’ANSM avoue qu’il y a des déclarations d’effets indésirables et qu’ils sont également sous-évalués.

Les laboratoires pharmaceutiques seront à notre service pour soigner les gens et non se faire de l’argent. Par conséquent, il ne pourra être versé de dividendes à des actionnaires.

L’Ordre des médecins protégeant des professionnels de santé corrompus et maltraitants sera dissolu.

La politique

Angleterre :
L’Angleterre met fin à toutes les mesures sanitaires.

Espagne :
Le gouvernement d’Espagne, oblige le remboursement de toutes les amendes qui ont été donnée durant le confinement, jugées inconstitutionnel.

France :

Italie :
En Italie, la député Sara Cunial a dénoncé les politiques dictatoriales en cours et à venir. Une autre vidéo montre les députés italiens qui crient à la liberté.

Suisse :
La Suisse met fin à toutes les mesures sanitaires.

USA :

  • Le gouverneur de Floride annule toutes les amendes infligées par les autorités locales dans le cadre des mesures liées au Covid-19.
  • Des Etats américains (Floride, Texas, Idaho, Utah, Montana, Arizona) interdisent les passeports vaccinaux afin de protéger les libertés individuelles et la vie privée. Israël abandonne le projet de passeport vert.
  • Le sénat américain dénonce le narratif du Covid et l’emprise des entreprises Big Data.

L’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a décidé de ne pas rendre le vaccin obligatoire. La phrase clé de l’assemblée est « de s’assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n’est PAS obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement»

Le comité d’urgence de l’OMS n’est également pas favorable à la mise en place d’un passeport vaccinal.

Marco Cavaleri, responsable de la stratégie vaccinale à l’Agence européenne des médicaments met en garde contre les rappels vaccinaux trop fréquents.

Les médias

Bientôt nous n’entendrons plus parler du Coronavirus, comme au Sénégal.

Le peuple a compris que les journalistes des médias mainstream ont été complices de la plandémie. (manifestation devant BFM).

Les citoyens écrivent des courriers aux médias pour dénoncer l’incitation à la haine et à la discrimination.

Le peuple ne regardent plus les médias appartenant aux riches mais suit les médias indépendants (l’information par le peuple pour le peuple).

Un éditeur en chef d’un quotidien allemand « Bild » s’excuse d’avoir participé à la propagande.

La justice

Allemagne :

Belgique :

France :

Inde :

La Cour suprême indienne juge la vaccination obligatoire anti-constitutionnelle

Italie :

Pologne :

Des intellectuels polonais invite l’avocat Reiner Fuellmich à l’inauguration du projet « Nuremberg 2.0 ».

Suisse :

La Suisse condamnée pour « violation de la liberté de réunion ». Les mesures sanitaires pour lutter contre la pandémie ont été jugées disproportionnées selon la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

La justice condamne tous les criminels, organisateurs et collaborateurs au maintien de la peur avec le narratif d’une pandémie mondiale et à la mise en place de mesures disproportionnées et liberticides :

  • Un tribunal péruvien accuse Bill Gates, Georges Soros, la famille Rockfeller, et d’autres multi-millionnaires d’être les créateurs de la pandémie mondiale.
  • Les scientifiques créant des rapports apocalyptiques pour appuyer des mesures répressives des gouvernements seront-ils punis (en Allemagne)?
  • Les personnes comme Jacques Attali, les sionistes et bien d’autres seront jugés pénalement contre crime contre l’humanité et mis en prison à perpétuité.

Le Conseil d’Etat rétablit un libre accès aux archives classées secret-défense au terme de l’expiration du délai légal de 50/100 ans.

–> Leur plan destructif du Great Reset aura échoué et aura été remplacé par le Grand Réveil.

Nous sommes des êtres créateurs, il est l’heure de continuer à écrire notre histoire. Reprenons notre pouvoir, notre souveraineté. Obéissons-nous. Suivons notre cœur. De manière pacifique et courageuse, nous retrouverons notre liberté et notre humanité.

3 reflexions sur “La fin du cauchemar sanitaro-politique ?

  1. Laurent

    Merci à toutes ces personnes dans le monde qui s’engagent pour cette cause juste. Merci à vous pour ces informations qui nous permettent de résister.

  2. Laurence Clerc

    Merci pour tout ce qui est organisé pour l éveil des consciences et pour retrouver libertés de penser et d agir …pour un monde libre.

Laisser une réponse à Laurent Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *